Qu’est ce que le FNSM ?

Le FNSM a pour mission d’aider tout guide et sa famille lors d’un accident ou d’une maladie qui peuvent précariser leur situation matérielle, morale ou psychologique. Il a la charge d’administrer, de gérer et de développer le fonds de solidarité ainsi que de constituer un fonds de réserve financier pour faire face aux situations de précarité de plus en plus nombreuses. En parallèle, le FNSM prend sa mission de prévention très au sérieux.
A retenir

  • Actions de prévention concernant l’exercice de la profession et sensibilisation au cours de la formation initiale (ENSA)
  • Soutien moral et financier
  • Informations et conseils administratifs avec possibilité d’orientation vers des aides juridiques, psychologiques et assurances
  • Mise en place d’actions évènementielles dans le but de récolter des fonds

Aides

De décembre 2015 à octobre 2016, le FNSM, a œuvré pour le bien de 27 guides et familles, après accident, maladie et décès. Exercice 2016-2017 : 33 guides et familles qui ont été soutenus financièrement, moralement
et administrativement. Ce sont des aides financières, administratives, des conseils ainsi qu’un soutien moral qui ont été apportés. Le fait de se sentir soutenus et écoutés les a profondément touchés et a permis de créer du lien.
Le FNSM souligne l’importance du lien avec les autres partenaires afin d’accompagner au mieux les personnes ; en ce sens, c’est un véritable travail de collaboration qui s’est instauré notamment avec le Réseau Assistance Accident (RAA), la Fondation Salomon et la CIPAV.

FNSM : Prévention et Protection

Indemnités Journalières (IJ)

Le bureau directeur du FNSM invite fermement les guides et aspirants guides à souscrire une assurance indemnité journalière et lance un appel à la responsabilité individuelle de tous les adhérents dans la gestion et la prise en compte des obligations, des charges et devoirs dans l’exercice de la profession de guide.

Tout guide et aspirant guide ne doit négliger aucun des aspects nécessaires à sécuriser son activité. L’assurance IJ doit être considérée comme indispensable et indissociable dans l’exercice d’une activité pour partie ou en totalité tout au long de l’année.
A ce sujet, le FNSM s’est associé à Diot Montagne et au SNGM afin d’être informé au mieux des différentes propositions d’assurances. Il existe depuis novembre 2015 un contrat d’assurance IJ à 165€/an pour une indemnité de 30€/jour pendant un an en cas d’accident (contrat groupe ouvert à tous négocié auprès de DIOT Montagne).
Le FNSM sera particulièrement attentif aux personnes ayant ce geste de responsabilité.

Pourquoi ?

Le FNSM, dont le rôle est non seulement l’aide mais également la prévention, ne peut qu’engager tous les guides à reconsidérer cet aspect jusqu’alors quasiment ignoré volontairement ou inconsciemment par la majorité des professionnels. C’est aussi cela solidarité !
Le FNSM ne peut pas subvenir aux besoins de longue durée, c’est une caisse de secours et pas une assurance, ses fonds ne sont donc pas inépuisables. Pensez à vos proches qui se retrouvent démunis face au traumatisme et qui doivent en plus faire face à des difficultés financières et de gestion administrative….
Toute l’équipe en charge du FNSM reste attentive aux demandes des guides et à la situation de leur famille.
Si vous êtes dans le souci ou connaissez un collègue dans une mauvaise passe ou pour toute autre information, n’hésitez pas à nous contacter.
A noter qu’un livret de prévoyance a été publié. Il est remis tous les ans aux nouveaux diplômés de l’ENSA et disponible sur simple demande.