Prévoyance

Clip sur la prévoyance avec la CIPAV

Le livret de prévoyance réalisé en 2014 en partenariat avec le SNGM

2014_LIVRET-AFGM_GUIDE-VERSION

Informations importantes concernant la CIPAV :

Dès lors qu’un accident survient impliquant un arrêt d’activité, il est nécessaire de l’informer par courrier. Joindre l’arrêt de travail initial ainsi que les prolongations éventuelles. La CIPAV pourra ainsi prendre en compte la nouvelle situation dans le calcul des cotisations.
A savoir : La cotisation du régime de base vous permet d’acquérir à la fois des trimestres et des points ; 400 points pourront être accordés, pour incapacité d’exercice de la profession, médicalement constatée, pendant une durée au moins égale à six mois.

Assurances :

Au-delà de la nécessité de souscrire un contrat indemnités journalières, il est important que chaque professionnel soit bien au fait des conditions de celui-ci. En effet, tous les contrats étant différents, il est indispensable de connaitre quelles sont les différentes exclusions. Nous vous encourageons à
bien relire les conditions générales de votre contrat PREVOYANCE et à contacter votre assurance en cas de questions, de changement de situation, pour valider la couverture de vos pratiques sportives professionnelles ou de loisir.
N’attendez pas l’accident pour savoir si vous serez pris en charge ou non dans la pratique de vos différentes activités.


Information suite aux nombreux accidents en parapente en 2019 :
GBC MONTAGNE, partenaire du Syndicat, via son contrat Prévoyance Individuel GUIDE (et non le contrat de base Accident SNGM), inclut la pratique en amateur ou professionnelle de l’activité parapente / deltaplane.

Pensez à nommer dans vos contrats d’assurances et CIPAV une personne bénéficiaire en cas de décès et à modifier le nom en cas de changement de situation (mariage, divorce…). Trop de contrats restent encore sans bénéficiaire ou avec un bénéficiaire qui ne correspond pas à la situation actuelle du guide.