Historique

Voici quelques informations et clarifications pour éviter de se perdre dans le maquis des sigles :
Rappel de mémoires:
En 2000 suite à l’accident mortel de son frère Pascal Ochs, guide de haute montagne, Laurence Musy crée
l’association Solidarité Montagne destinée à venir en aide aux familles de guides dans la détresse
morale ou matérielle.
Solidarité Montagne maintient son activité jusqu’en 2010 où elle est remplacée par l’Association des
Familles de Guides de Montagne (AFGM) créée par Michèle Rey et ses enfants.

AFGM →FNSM

L’AFGM (Association des Familles de guides) a grandi, avec 200 adhérents, en multipliant les
actions d’aide et de prévention auprès des guides et de leurs familles conjointement avec le
Syndicat National des Guides de Montagne (SNGM).
Lors de l’Assemblée Générale des Guides le 30 novembre 2015 à Autran, le rapprochement
de l’AFGM avec le Fonds de Solidarité des Guides géré jusque alors par le SNGM a été adopté
à la quasi-unanimité (98,3%). Le Fonds National Solidarité Montagne (FNSM) est né.
Désormais un seul fonds de solidarité pour tous lève les ambiguïtés qui pouvaient subsister.
Tous les guides et aspirants guides actifs du SNGM adhèrent désormais à cette nouvelle entité
associative, le FNSM, et peuvent participer à son fonctionnement.